aller au contenu

Pascale Planche : Tumulte

Ambivalence, trace de la mémoire, du rêve, du passage du temps...

Tumulte, aux évocations multiples, se prête à l’imagination du spectateur.
Tout d’abord très calme, l’installation devient tumultueuse, créant un volume rythmé de manière graphique. Au moindre souffle, ou mouvement des profondeurs, l’eau s’anime, vague fragile qui gonfle, puissante enfin, déferlante incongrue en ces lieux. À moins qu’il ne s’agisse d’un nouveau phénomène climatique auquel il va falloir s’habituer.
Ondulation d’une chevelure ou d’un voile animés par le vent, lignes de portée musicale entre harmonie et chaos, simple respiration, amplification du battement d’aile d’un papillon ?

Assistant : Emmanuel LEBRUN

5 m x 4.50 m x 13 m. Bambous, coudrier

 http://pascaleplancheartist.free.fr